Soleil, chaleur, barbecue et verdure, bienvenue à Lantenay pour la fête de la musique 2009 !
Devant un accueil aussi chaleureux, le T’CheV est forcément revenu cette année, même jour, même heure, un an plus tard.

Les festivités sont ouvertes par un groupe jazz/manouche en fin d’après midi : “Nouvelle adresse”. D’autres groupes variés ont suivi, et après un festin de roi, la scène est à nous en milieu de soirée, prêts à jouer… ou presque !
Parce que s’il existe une coutume inexplicable comme imparable, c’est bien celle des pannes de dernière minute : deux pédales en vrac, un Kazoo en moins, mais on s’adapte ;)
Pour autant, le concert se passe, et on se régale ! L’ambiance conviviale et la nuit qui s’installe voient Lantenay danser, et ça fait plaisir :D

Lantenay1

Baptême d’ailleurs de la toute dernière compo, à peine âgée d’une semaine… Les gens dansent, test visiblement réussi chef!

La nuit est bien avancée quand notre prestation se termine. Le dernier groupe prend donc place sur scène pour un set costaud : Ephémère nous fera sauter (oui, ou danser, mais en ce qui me concerne, sauter est plus approprié…) sur Led Zep’, Deep Purple, Noir Désir et j’en passe… pendant presque deux heures. “Respect” comme dirait le batteur !

Lantenay2

Finalement c’est sur ces airs électriques que la fête se termine. Il est tard mais pour un coup et au grand plaisir de tous les membres, le T’CheV ne se sépare pas et passera la nuit en camping-car ! (Encore une fois, merci beaucoup Dom’ !)

Une belle pause champêtre hors des villes pressées !

Évidemment, le lendemain, le réveil est plutôt difficile…

Lantenay3