En détresse, un jour de Rupture,
Une amie, en dépit de ses Charmes,
M’a dit : “La Vie est une Pute,
que je dois payer de mes Larmes…”

Les yeux de Coraly

Chère amie,

Même une pute à droit à l’amour…
…et moi, cette pute de vie, je l’aime.

Ange ou putain,
je l’aime !
Violente ou sensuelle,
je l’aime !
Généreuse ou cruelle,
je l’aime !

Elle m’a tellement donné,
Je lui ai tellement pris,
Que de plaisirs volés,
Que de bonheurs unis.

Tellement d’amours,
Et presqu’autant d’amis.
De rencontres d’un jour,
De folies d’une nuit,
Si elle pouvait durer toujours
Cette putain de vie…

Au risque d’avoir tort,
Et pour toutes ces raisons,
Même si tu n’est pas d’accord,
Ma pute de vie : je l’aime ….. à fond.

-Piou-
( pour Coralie… )

Larmes
( … et Audrey, qui font si mal le café ;-)